Qu’est-ce qu’un casse-tête ?

Un casse-tête est un type de jeu de patience qui tient une place prépondérante dans la stimulation de plusieurs aspects du développement des enfants, surtout des tout petits. En effet, en jouant aux casse-têtes, l’enfant sera non seulement diverti, mais développera également certaines capacités favorables à son développement. Toutefois, vous devez choisir le casse-tête approprié à votre enfant pour éviter de le décourager. Sinon, notez que ces casse-têtes sont les meilleurs moyens de leurs enseigner la stratégie. Ce présent article présentera d’une manière générale tout ce qu’il faut savoir à propos du casse-tête.

Les avantages du casse-tête pour les enfants.

En jouant aux divers jeux de casse-tête, l’enfant développe en général sa concentration car il faut beaucoup d’attention en jouant à ces types de jeux spécifiques. Ce type de jeux développera aussi sa persévérance  puisqu’il voudra toujours continuer jusqu’à la résolution de l’énigme. En plus, les casse-têtes stimulent sa perception des couleurs, des formes ou encore de l’espace etc. Puis, un jeu de casse-tête améliorera sa coordination œil-main étant donné qu’il pourrait être emmené à utiliser à la fois les mains et les yeux en même temps.

Sa réflexion sur ce qu’il doit ou ne doit pas faire sera également accentuée en jouant régulièrement aux casse-têtes. Après, en jouant aux casse-têtes, l’enfant   développera également sa mémoire avec les casse-têtes qui se répètent ou qui reviennent. A la longue, sa confiance en soi mais également sa patience viendront peu à peu. De ce fait, il est conseillé de faire jouer les enfants aux casse-têtes à tous les âges, avant 2 ans et jusqu’à 8 ans. Sinon, pour toujours les encourager à jouer à ces jeux, vous pouvez aider votre enfant et jouer avec lui pour ces premières casse-têtes.

A lire aussi : Passage de l’ethernet cat5 au cat6a: mes premières impressions

Quelles casse-têtes à quel âge ?

Il existe plusieurs casse-têtes appropriés à tous les enfants à tout âge. Avant 2 ans, on peut par exemple leur proposer des casse-têtes à encastrement ou encore des casses têtes qui consistent à associer des formes simples à l’emplacement qui lui est destiné. Entre 2 et 3 ans, on peut les faire jouer aux casse-têtes qui comportent à peu près 4 pièces pour reproduire une image simple ou familière à l’enfant. Il faudrait juste faire attention à ne pas les donner des casse-têtes trop petites pour éviter qu’ils ne les avalent par exemple. De 3à 4 ans, les casse-têtes appropriées contiennent plus d’éléments (6 à 10 pièces). Notez juste de choisir un thème qui attire plus l’enfant pour l’amener à terminer le casse-tête. De 4 à 5 ans, l’enfant pourra désormais gérer plus de 10 pièces à reconstituer. Vous pouvez alors intégrer petit à petit les casse-têtes en carton. Entre 5 à 6 ans, vous pouvez présenter à votre enfant des casse-têtes qui comportent plus de 20 pièces sur des thèmes de plus en plus complexes et diversifiées. Vers 7 à 8 ans, si il montre encore de l’intérêt aux casse-têtes, il peut aller jusqu’à en résoudre une comprenant jusqu’à 100 pièces. Sinon, vous pouvez lui proposer d’y jouer en équipe avec les autres membres de la famille ou encore avec les amis.

Source